DBB
Un article de Wikip√?¬©dia, l'encyclop√?¬©die libre.
Aller √?¬† : Navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Algonquin (homonymie).
Langues algonquiennes

Les langues algonquiennes1,2 sont une famille de langues parl√?¬©es en Am√?¬©rique du Nord, pratiqu√?¬©es par les Algonquiens et qui inclut la plupart des langues de la famille algique (les autres √?¬©tant le wiyot et le yurok du nord-ouest de la Californie). Il ne faut pas confondre les langues algonquiennes avec l'algonquin, qui est l'une des nombreuses langues algonquiennes.

Avant la colonisation europ√?¬©enne des Am√?¬©riques, les peuples parlant les langues algonquiennes s'√?¬©tendaient de la c√?¬īte est de l'Am√?¬©rique du Nord jusqu'aux Montagnes Rocheuses.

Famille | modifier le code

Classification des langues algonquiennes et ses dialectes

Cette famille peut se diviser sommairement en trois sous-familles majeures :

Le groupe pourrait √?¬©galement inclure la langue disparue beothuk de Terre-Neuve, m√?¬™me si les indices sont rares. L'etchemin et le langage pr√?¬©-colonial des Lumbee √?¬©taient peut-√?¬™tre des langues algonquiennes, mais dans les deux cas la documentation est quasi-inexistante.

La famille des langues algonquiennes est renomm√?¬©e pour sa morphologie complexe et son syst√?¬®me de verbes sophistiqu√?¬©. Des phrases qui prennent un nombre important de mots en fran√?¬ßais peuvent s'exprimer en un seul √?¬ę mot √?¬Ľ. Par exemple, √?¬ę Il est entendu par des puissances sup√?¬©rieures √?¬Ľ se dit en menominee √?¬ę enae:ni:hae:w √?¬Ľ ; √?¬ę cela nous effraie √?¬Ľ se traduit en Cree des Plaines par √?¬ę k√?¬Āst√?¬Āhikoyahk √?¬Ľ. Typiquement, les langues de cette famille utilisent au moins deux troisi√?¬®mes personnes distinctes, afin que les locuteurs puissent suivre les personnages principaux dans le r√?¬©cit. Elles ont √?¬©t√?¬© notamment √?¬©tudi√?¬©es par Leonard Bloomfield et Edward Sapir. Beaucoup de ces langues sont gravement menac√?¬©es, et d'autres ont compl√?¬®tement disparu.

Comme les langues algonquiennes sont certaines des premi√?¬®res que les Europ√?¬©ens ont d√?¬©couvertes en Am√?¬©rique du Nord, elles ont donn√?¬© aux langues des colons de nombreux mots. Beaucoup d'√?¬?tats de l'Est des √?¬?tats-Unis portent des noms d'origine algonquienne : Massachusetts, Illinois, Michigan, Ohio, Wisconsin, ainsi que de nombreuses villes : Milwaukee, Chicago, etc. Trois provinces canadiennes ont aussi un nom d'origine algonquienne, le Qu√?¬©bec, le Manitoba et la Saskatchewan. Le nom de la capitale du Canada provient d'une nation algonquienne, les Outaouais.

Mots d'origine algonquienne | modifier le code

Le mot Femme dans les diff√?¬©rents dialectes algonquiens
Mocassins am√?¬©rindiens
Un possum
Un wigwam est un type d'habitation construit par les Micmacs et les Algonquins.
  • carcajou (kuekwatsheu) : nom couramment donn√?¬© en Am√?¬©rique au glouton.
  • maskinong√?¬© (litt√?¬©ralement brochet difforme) : poisson apparent√?¬© au brochet.
  • caribou (voir aussi √?¬ę caribou des bois √?¬Ľ).
  • mocassin : chaussure.
  • moose √?¬ę orignal √?¬Ľ en anglais uniquement.
  • opossum (et √?¬ę possum √?¬Ľ en anglais).
  • papoose √?¬ę enfant d'am√?¬©rindien √?¬Ľ.
  • pacane ou noix de p√?¬©can en fran√?¬ßais (√?¬ę pecan √?¬Ľ en anglais, pakan via le langage mobile) : noix.
  • pemmican.
  • persimmon en anglais qui signifie √?¬ę plaqueminier √?¬Ľ ou √?¬ę kaki √?¬Ľ. Le mot persimmon d√?¬©rive de putchamin, pasiminan, ou pessamin, du Powhatan, reli√?¬© au Blackfoot, Cri et Mohican signifiant √?¬ę un fruit sec √?¬Ľ3.
  • pone (pain de ma√?¬Įs en anglais) (Powhatan appoans) : pain.
  • Potawatomi.
  • powwow d√?¬©rive d'un mot Narragansett powwaw signifiant √?¬ę leader spiritual √?¬Ľ.
  • quahog.
  • racoon (ou raccoon en anglais) : raton laveur, d√?¬©rive de l'algonquin √?¬§r√?¬§hkun ou ahrah-Koon-em - (d'autres transcriptions existent) qui est la prononciation utilis√?¬©e par le Chef Powhatan et sa fille Pocahontas pour l'animal, qui signifie √?¬ę celui qui d√?¬©robe, frotte et √?¬©rafle avec ses mains √?¬Ľ4.
  • sachem d√?¬©rive de l'algonquin central h√?¬Ākim√?¬Āw: ogimaa en ojibw√?¬©5; et √?¬©crit ogim√?¬† en algonquin6, gimaa en Ottawa7, wgema en potawatomi; anglicis√?¬© sous la forme d'Ogema.
  • skunk en anglais (signifiant mouffette en fran√?¬ßais) d√?¬©rive d'un mot ab√?¬©naki, segongw, segonku, qui signifie √?¬ę celui qui √?¬©jecte √?¬Ľ. De shek√?¬£kwa : pulv√?¬©risation d'eau malodorante.
  • squash en anglais (signifiant courge en fran√?¬ßais), de askootaskwash) : fruit de la sant√?¬©/vie.
  • squaw qui signifie √?¬ę femme √?¬Ľ.
  • succotash est un mot qui d√?¬©rive de msikwatash : aliments m√?¬©lang√?¬©s, plat de ma√?¬Įs traditionnel de nombre de c√?¬©l√?¬©brations de Thanksgiving.
  • toboggan <*otoban) qui signifie √?¬† proprement parler √?¬ę tra√?¬ģne √?¬Ľ, tra√?¬ģneau sans patins fait de planches de bois minces recourb√?¬©es √?¬† l√ʬ?¬?avant (on le d√?¬©signe encore aujourd'hui chez les Qu√?¬©b√?¬©cois comme √?¬ę tra√?¬ģne sauvage √?¬Ľ).
  • tomahawk de tomah'hauk : hache de guerre8.
  • wampum de wapapyaki : biens commerciaux, est une corde ou une ceinture.
  • wapiti (wapitik) : daim blanc ; grand cerf d'Am√?¬©rique du Nord et de Sib√?¬©rie.
  • wigwam (wikiwam) : hutte ou tente des Am√?¬©rindiens.
  • woodchuck d√?¬©rive de wuchak.

Noms d'origine algonquienne | modifier le code

  • Chicago du mot Illinois-Miami sikaakwa, d√?¬©form√?¬© par les fran√?¬ßais en √?¬ę Checagou √?¬Ľ ou √?¬ę Checaguar √?¬Ľ, qui signifie √?¬ę oignon sauvage √?¬Ľ9.
  • Massachusetts signifie √?¬ę un endroit d'une grande colline √?¬Ľ.
  • Ottawa (adawe): c'est-√?¬†-dire √?¬ę commercer √?¬Ľ. C'est le nom qu'on donnait au peuple qui contr√?¬īlait le commerce sur la rivi√?¬®re.
  • Qu√?¬©bec (kebek): la r√?¬©gion qui entourait la ville de Qu√?¬©bec, terme qui d√?¬©crit un √?¬ę passage √?¬©troit √?¬Ľ ou un √?¬ę d√?¬©troit √?¬Ľ, soit le r√?¬©tr√?¬©cissement du fleuve au cap Diamant.

Notes et r√?¬©f√?¬©rences | modifier le code

  1. √ʬ?¬? Dictionnaire historique du fran√?¬ßais qu√?¬©b√?¬©cois sous la direction de Claude Poirier.
  2. √ʬ?¬? Au Canada, on diff√?¬©rencie Algonquien, terme utilis√?¬© pour d√?¬©signer un ensemble de nations am√?¬©rindiennes apparent√?¬©es par la langue (famille algonquienne), et Algonquin, qui d√?¬©signe sp√?¬©cifiquement l'un de ces peuples, ainsi que leur langue, ce que les n√?¬©ophytes ne font habituellement pas. Voir notamment [1] et [2].
  3. √ʬ?¬? (en) Mish, Frederic C., √?¬?diteur in Chef Webster's Ninth New Collegiate Dictionary Springfield, Massachusetts, U.S.A. : 1984 -Merriam-Webster Page 877
  4. √ʬ?¬? (en) Holmgren, Virginia C. (1990). √?¬ę Raccoons in Folklore, History and Today's Backyards √?¬Ľ. Page 23, Santa Barbara, California: Capra Press. ISBN 978-0-88496-312-7
  5. √ʬ?¬? (en) Nichols, John, and Earl Nyholm. (1995). A Concise Dictionary of Minnesota Ojibwe. Minneapolis: University of Minnesota Press
  6. √ʬ?¬? (en) Mcgregor, Ernest. (1994). Algonquin Lexicon. Maniwaki, QC: Kitigan Zibi Education Council.
  7. √ʬ?¬? (en) Rhodes, Richard A. (1985). Eastern Ojibwa-Chippewa-Ottawa Dictionary. Berlin: Mouton de Gruyter.
  8. √ʬ?¬? d'apr√?¬®s l'Encyclop√?¬©die des symboles La Pochoth√?¬®que, Le livre de poche, ISBN 2-253-13010-9
  9. √ʬ?¬? (en) Michael McCafferty, A Fresh Look at the Place Name Chicago

Voir aussi | modifier le code

Articles connexes | modifier le code

Liens externes | modifier le code