DBB
Un article de Wikip√?¬©dia, l'encyclop√?¬©die libre.
Aller √?¬† : Navigation, rechercher

31√?¬į 45√ʬ?¬≤ 41√ʬ?¬≥ Nord 35√?¬į 33√ʬ?¬≤ 30√ʬ?¬≥ Est√Į¬Ľ¬Ņ / √Į¬Ľ¬Ņ31.7613, 35.5582√Į¬Ľ¬Ņ / 31.7613; 35.5582

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jourdain (homonymie).
Jourdain
Pont des Filles de Jacob √?¬† Safed
Pont des Filles de Jacob √?¬† Safed
Localisation du Jourdain
Localisation du Jourdain
Caract√?¬©ristiques
Longueur 360 km
Bassin ?
D√?¬©bit moyen 16 m3/s
Cours
Source Baniyas, Dan, Yarmouk, Nahr ez-Zarqa, Hasbani
Embouchure mer Morte
G√?¬©ographie
Pays travers√?¬©s Jordanie Jordanie
Drapeau d√ʬ?¬?Isra√?¬ęl Isra√?¬ęl
Drapeau de la Palestine Palestine
Syrie Syrie
Carte de Madaba, du VIe si√?¬®cle, repr√?¬©sentant le Jourdain avec l'indication de Bethabara et l'embouchure dans la mer Morte.

Le Jourdain ( en arabe √?¬?√?¬?√?¬Ī √?¬ß√?¬?√?¬£√?¬Ī√?¬Į√?¬? Nahr al-Urdun qui veut dire descendre et en h√?¬©breu √?¬?√?¬®√?¬? Yarad, mais aussi √?¬†√?¬?√?¬® √?¬?√?¬?√?¬®√?¬?√?¬?, Nehar haYarden qui veut dire la Rivi√?¬®re de la Peine, du Jugement) est un fleuve du Moyen-Orient, qui a donn√?¬© son nom √?¬† la Jordanie, √?¬† la Cisjordanie et √?¬† la ville de L'Isle-Jourdain en France. Du mont Hermon √?¬† la mer Morte, le Jourdain s'√?¬©coule sur 360 km et sa vall√?¬©e est la plus basse du monde puisqu'il rejoint la mer Morte √?¬† l'altitude de 392 m sous le niveau des oc√?¬©ans.

G√?¬©ographie | modifier le code

N√?¬© dans les montagnes libanaises, sur le flanc occidental de l'Hermon (ses deux sources principales sont le Dan et le Baniyas), il traverse les lacs Houl√?¬© et de Tib√?¬©riade puis se jette dans la mer Morte. Son cours, que l'on mesure depuis sa source la plus lointaine, celle d'H√?¬Ęsbeiy√?¬Ę au Liban1, suit une direction nord-sud presque rectiligne, correspondant √?¬† la d√?¬©pression de Ghor. Peu avant son embouchure, il arrose la ville de J√?¬©richo. C'est le seul cours d'eau notable de cette r√?¬©gion. Depuis 1948, il sert en partie de fronti√?¬®re entre Isra√?¬ęl et la Jordanie. Le Jourdain mesure 360 km de long.

Son principal affluent, le Yarmouk, s√?¬©pare la Syrie de la Jordanie.

Arch√?¬©ologie | modifier le code

Au d√?¬©but des ann√?¬©es 2000, des arch√?¬©ologues jordaniens ont pu rep√?¬©rer l'endroit probable o√?¬Ļ les chr√?¬©tiens localisaient le bapt√?¬™me du Christ. Ils ont mis au jour les vestiges de trois √?¬©glises. L'une d'entre elles comportait un escalier qui descendait dans l'eau2.

Am√?¬©nagements | modifier le code

L'eau du fleuve sert en particulier √?¬† l'irrigation du N√?¬©guev. Un barrage a √?¬©t√?¬© √?¬©tabli en aval du lac de Tib√?¬©riade, qui alimente une centrale √?¬©lectrique et r√?¬©gule le cours du fleuve. L'utilisation toujours plus grande de l'eau du Jourdain √?¬† des fins d'irrigation est √?¬† l'origine d'une diminution importante de son d√?¬©bit, diminution qui est une des causes principales de la r√?¬©duction de la superficie de la mer Morte, laquelle a perdu pr√?¬®s du tiers de sa surface au cours des 50 derni√?¬®res ann√?¬©es.

La poursuite de cette diminution pose un risque majeur, tant √?¬©cologique que g√?¬©ostrat√?¬©gique, dans une r√?¬©gion √?¬† l'histoire d√?¬©j√?¬† agit√?¬©e.

Religion | modifier le code

Le Jourdain est mentionn√?¬© plusieurs fois dans la Bible. C'√?¬©tait un lieu important pour les proph√?¬®tes de l'Ancien Testament (le Tanakh). C'est l'une des limites de la Terre Promise aux H√?¬©breux men√?¬©s par Mo√?¬Įse3. Cependant, Mo√?¬Įse lui-m√?¬™me ne traversa jamais le Jourdain et mourut sur le mont N√?¬©bo, laissant √?¬† Josu√?¬© le devoir de mener les h√?¬©breux en Canaan4.

Entre la conqu√?¬™te de la Jud√?¬©e par Pomp√?¬©e et la dissolution des royaumes juifs en l'an 70 de notre √?¬®re, une peur eschatologique s'est empar√?¬©e de certains juifs, croyant imminente l'arriv√?¬©e du Messie ou la fin du monde, qui form√?¬®rent plusieurs sectes; sadduc√?¬©ens, z√?¬©lotes, pharisiens et notamment les ess√?¬©niens, asc√?¬®tes qui vivaient pr√?¬®s du Jourdain et qui ont probablement eu une certaine influence sur Jean le Baptiste, qui pr√?¬™chait et baptisait sur les rives du Jourdain5.

Les p√?¬®lerins chr√?¬©tiens de toutes les confessions se rendent au Jourdain, lieu o√?¬Ļ Jean le Baptiste a baptis√?¬© le Christ et o√?¬Ļ il a pr√?¬™ch√?¬©.

Dates cl√?¬©s | modifier le code

  • 1947 : depuis le plan de partage de la Palestine de l'ONU, la rivi√?¬®re est un enjeu politique. Apr√?¬®s la guerre de 1947 - 1949, l'√?¬?tat h√?¬©breu en occupe les sources.
  • 1981 : le parlement isra√?¬©lien, la Knesset, ent√?¬©rine l'annexion du plateau syrien.

Notes et r√?¬©f√?¬©rences | modifier le code

Notes | modifier le code

R√?¬©f√?¬©rences | modifier le code

  1. √ʬ?¬? Andr√?¬©-Marie G√?¬©rard : Dictionnaire de la Bible ; Robert Lafont (Bouquins) ; 1989
  2. √ʬ?¬? (fr) Joan Marie, √?¬ę J√?¬©sus: le vrai lieu du bapt√?¬™me? √?¬Ľ, sur lexpress.fr, 11/11/1999 (consult√?¬© le 21/02/2009)
  3. √ʬ?¬? Nombres 34, 1-12
  4. √ʬ?¬? Nombres, 31 et 34
  5. √ʬ?¬? Luc 3, 1-20 et Henry-Daniel-Rhops, L'Histoire de l'√?¬?glise du Christ, Tome 1; J√?¬©sus en son Temps, √?¬?ditions les Amis de l'Histoire, Montr√?¬©al, 1962

Voir aussi | modifier le code

Articles connexes | modifier le code

Liens externes | modifier le code

Sur les autres projets Wikimedia :