Fruit du voyage séculaire de contes indiens jusqu'au Moyen-Orient et source d'inspiration des Fables de La Fontaine, le Kalila wa Dimna jouit dans le monde a...

Un héron pas très nerveux.

Description.

DBB chargement

Héron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Héron (homonymie).
Héron
Nom commun ou
nom vernaculaire ambigu :
L'expression « Héron » s'applique en français à plusieurs taxons distincts. Page d'aide sur l'homonymie
Héron cendré (Ardea cinerea)
Héron cendré (Ardea cinerea)
Taxons concernés

Les hérons se trouvent dans les genres :

Héron est un terme générique désignant de nombreuses espèces d'oiseaux appartenant à différents genres de la famille des ardéidés. Ce sont des oiseaux échassiers de taille moyenne à grande, se caractérisant par un cou long et grêle, replié en forme de « S », et par un bec jaune orangé, allongé et conique en forme de poignard. Les hérons vivent dans les zones humides, les plans d'eau (lacs ou étangs) et les cours d'eau, se nourrissant de batraciens, poissons ou rongeurs.

Le terme « héron » est attesté en français depuis le XIVe siècle. Ce terme dérive du francique *haigro, origine que l'on retrouve en haut allemand heigir, en moyen flamand heiger1 et danois Hejrer. Le petit du héron s'appelle le héronneau.

La famille des ardéidés comprend aussi les aigrettes ainsi que les butors et apparentées : crabiers, bihoreaux, savacou, onorés et blongios; dont certaines espèces sont également qualifiées de hérons.

Liste des noms normalisés |

Nom normalisé du CINFO (màj 2009) pour les espèces valides existantes d'après la classification de référence (version 2.2, 2009) du Congrès ornithologique international (ordre phylogénique) :

Alimentation |

La majorité des espèces de ce groupe consomme des proies aquatiques, en particulier des poissons, des amphibiens et des insectes. Toutefois, certaines se nourrissent en grande partie de proies terrestres (petits rongeurs notamment) toute l'année ou une partie de celle-ci.

Habitat |

Photo d'une héronnière
Photographie d'une héronnière près de Dun-Le-Palestel.

Le héron niche dans une héronnière. Celle-ci est le plus souvent installée dans des bois et bosquets au sein de zones humides ou à proximité.

Quelques nombres |

  • 1,7 kilogramme: un poussin pèse 30 à 42 grammes à la naissance. À raison d'une ration quotidienne de 150 à 300 grammes suivant la période de l'élevage, le héron aura atteint 40 jours plus tard le poids de l'adulte, soit 1'700 grammes.
  • 6 000 kilomètres: telle est la distance parcourue par chaque héron au cours de la saison de reproduction. Grâce au radiopistage, des ornithologues ont observé que les parents chassent dans un rayon de 15 à 40 kilomètres autour de la colonie tout en s'alimentant de nuit comme de jour. Les petits apprennent tôt la patience, car 4 à 7 heures peuvent s'écouler entre deux nourrissages.
  • 13 semaines: les hérons prennent en moyenne une semaine pour construire leur nid, 4 pour couver leurs œufs et 8 de plus pour élever leurs jeunes2.

Annexes |

Notes et références |

  1. Définitions lexicographiques et étymologiques de « héron » du TLFi, sur le site du CNRTL.
  2. La Salamandre n°184, février 2008

Lien externe |